English

Le cas Aldo – un emballage simplifié et tout aussi performant

avant
après

Pour des achats en ligne plus écoresponsables

La démarche réalisée

Pour la livraison de ses produits achetés en ligne, le Groupe Aldo utilisait un emballage composé de LDPE oxobiodégradable, un plastique non recyclable, mais dégradable dans des conditions très spécifiques. L’intérieur du sac était renforcé de bulles d’air très compliquées à séparer du sac, ce qui rendait cet emballage difficilement recyclable et dégradable. L’entreprise a donc complètement repensé son emballage de livraison pour réduire son empreinte environnementale.

La bonne idée

Des tests ont été menés pour simplifier l’emballage tout en s’assurant qu’il continue de bien protéger le produit. Au final, Aldo a retiré la doublure en bulles d’air et a changé le type de plastique utilisé pour le reste du sac. L’emballage de livraison est désormais 100 % recyclable en plus de contenir 40 % de plastique recyclé (de type HDPE).

Secteur : Vêtements et chaussures
Mise en marché : 2015

Bénéfices obtenus avec la démarche d’optimisation :

Réduction des émissions de gaz à effet de serre

17 %
45 %

Augmentation du taux de récupération de l'emballage

Diminution du ratio masse emballage/produit

6 %
6 %

Réduction de la quantité de matériaux utilisés